Valérie Vignaux

Valérie Vignaux, professeure à l’université Caen-Normandie est historienne du cinéma, elle a présidé l’Association française de recherche sur l’histoire du cinéma. Visiting professor à l’université de California-Berkeley (août-dec 2018), elle est membre du LASLAR (EA 4256) et chercheure associée à l’InTRu (EA 6301). Elle a rédigé ou dirigé une dizaine d’ouvrages dont Jacques Becker ou l’exercice de la liberté (Céfal, 2001), Jean Benoit-Lévy ou le corps comme utopie, une histoire du cinéma éducateur en France (AFRHC, 2006), Un intellectuel communiste, Léon Moussinac, critique et théoricien des arts (avec François Albera, AFRHC, 2014). Ses recherches croisent histoire des idées et histoire sociale, à travers l’étude des critiques et théoriciens et celle des usages non commerciaux du cinéma. Elle dirige actuellement la thèse de Nataliya Puchenkina sur la diffusion et la réception du cinéma soviétique en France durant l’entre-deux-guerres, étude de réception qui s’appuie sur l’examen des discours au sein des revues. Et celle de Abdallah Azzouz (allocataire) sur les « discours et transmissions du cinéma par les moyens audiovisuels en France (1952-1972) » à partir des émissions de télévision auxquelles collaborent en tant que réalisateurs ou experts, nombre de critiques fameux.

Ouvrages sur la critique, sur des critiques ou sur des revues :

  • Marion Chénetier et Valérie Vignaux (dir.), Le texte critique : Expérimenter le théâtre et le cinéma aux XXe-XXIe siècles, Tours, PUT, 2013.
  • François Albera et Valérie Vignaux (dir), Un intellectuel engagé, Léon Moussinac, critique et théoricien des arts, Paris, AFRHC, 2014, 2 volumes, dont un volume d’anthologie.
  • Valérie Vignaux, Georges Sadoul et le cinéma : une histoire intellectuelle et sociale, Paris, et Anthologie et textes inédits, 2 volumes, Paris, AFRHC, à paraître, 2019.
  • François Albera, Laurent Le Forestier, Valérie Vignaux (dir.), Une histoire de L’Écran français, Paris, AFRHC, à paraître, 2019.
  • Valérie Vignaux (dir.), Edgar Morin et le cinéma, théories pratiques d’un objet monde, Caen, PUC, 2019, à paraître 2019.

Principaux articles :

  • « Léon Moussinac ou l’invention d’une critique combative », dans Marion Chénetier-Alev et Valérie Vignaux (dir.), Le texte critique : expérimenter le théâtre et le cinéma XXe XXIe siècles, Tours, PUFR, 2010, pp. 239-256.
  • « Léon Moussinac and L’Humanité as a Cinematic Force, Activist Cinema and Cultural Activism in the Interwar Years in France », Études Photographiques n°27, mai 2011, pp. 225-236.
  • « Léon Moussinac et le cinéma dans l’entre-deux-guerres : une théorie en actes ? », dans Anne Mathieu et François Ouellet (dir.), Journalisme et littérature dans la gauche des années 1930, Rennes, PUR, 2014, pp. 15-25.
  • « Léon Moussinac, critique de cinéma ou intelligence d’un art vivant », dans Valérie Vignaux (dir.) et François Albera (coll.), Léon Moussinac, une anthologie critique, Paris, AFRHC, 2014, pp. 7-25.
  • « Georges Sadoul aux Lettres françaises une critique de la contemporanéité », Laurent Jullier (dir.), Les films à voir cette semaine, stratégies de la critique de cinéma, Paris, l’Harmattan-Champs visuels, 2015, pp. 55-76.
  • « Le cinéma dans Les Lettres françaises (1944-1972) : actualité cinématographique et débats d’idées », Guillaume Roubaud-Quashie (dir.), Les Lettres françaises, Paris, Herman, 2019.

Julie Anselmini

Ancienne élève de l’ENS (Paris), agrégée de lettres modernes, Julie Anselmini est maître de conférences à l’université de Caen-Normandie et membre du LASLAR (EA 4256). Spécialiste de la littérature française du XIXe  siècle, ses travaux portent plus spécifiquement sur l’œuvre de Dumas père (elle a publié Le Roman d’Alexandre Dumas père ou la Réinvention du merveilleux chez Droz en 2010, dirigé le volume collectif Dumas critique  paru aux Presses universitaires de Limoges en 2013 et édité Gaule et France  de Dumas chez Garnier en 2014), sur l’écriture du merveilleux au XIXe  siècle (elle a codirigé le volume collectif De l’émerveillement dans les littératures des XIXe-XXe siècles paru en 2017 aux ELLUG), sur l’écriture romantique de l’Histoire et sur la critique des écrivains : elle a codirigé en 2014 un numéro de la revue Elseneur  sur « l’Anti-critique des écrivains au XIXe  siècle », et consacré plusieurs articles à la critique de Barbey d’Aurevilly ou de Gautier. Elle prépare actuellement une HDR sur la figure de l’écrivain critique au XIXe siècle.

Ses articles sur la critique en littérature :

  • L’Idiot de la famille de Jean-Paul Sartre, textes réunis et présentés par J. Anselmini et J. Aucagne. Recherches et Travaux, n° 71, Grenoble, ELLUG, 2007, 190 p.
  • « La critique à bâtons rompus d’Alexandre Dumas », Revue des Sciences Humaines, n° 306 (L’écrivain critique, sous la dir. de M.-P. Berranger), avril-juin 2012, p. 157-170.
  • Dumas critique, sous la dir. de J. Anselmini, Limoges, PULIM, « Médiatextes », 2013, 264 p.
  • L’« anti-critique » des écrivains au XIXe siècle, sous la dir. de J. Anselmini et B. Diaz. Elseneur, n° 28, Caen, PUC, 2013, 242 p.
  • « Roman populaire romantique et institution littéraire : du rejet à l’intégration ? » communication au colloque « Réévaluations du romantisme », Montpellier 3, 26-27 avril 2012. Parue dans Réévaluations du Romantisme. Mutations des idées de littérature – 1, sous la dir. de M. Blaise, Presses universitaires de la Méditerranée, 2014, p. 309-320.
  • Cahiers Alexandre Dumas, n° 42 : Alexandre Dumas critique dramatique (mars 1836-mars 1838), sous la dir. de J. Anselmini, Garnier, 2015, 522 p.
  • « Gautier contre Sainte-Beuve. Les Grotesques », in Archéologie du Contre Sainte-Beuve, sous la dir. de M. Brix, Garnier, « Bibliothèque proustienne », 2015, p. 101-120.
  • « Des expériences aux rêves d’un spectateur : Théophile Gautier, critique et romancier du théâtre », communication au colloque « Récits de spectateurs », Caen, 18-20 mars 2015. Parue dans Récits de spectateurs. Raconter le spectacle, modéliser l’expérience (XVIIe-XXe siècle), sous la dir. de F. Cavaillé et C. Lechevalier, Presses universitaires de Rennes, « Le Spectaculaire », 2017, p. 161-174.
  • « Critique dramatique et auto-promotion du dramaturge : Dumas feuilletoniste dans L’Impartial et La Presse (1836-1838), communication au colloque « L’auteur et ses stratégies publicitaires au XIXe siècle », Université de Caen, 4-5 février 2016. A paraître dans les actes, sous la dir. de B. Diaz, PUC, 2018.
  • « A bas les censeurs, vivent les artistes ! L’ »anti-critiqueʺ créatrice de Théophile Gautier », Revue du MAUSS, n° 51 2018 : « Le beau, le bon et le juste. Pour en finir avec la critique critique ? », sous la dir. d’A. Caillé et Ph. Chanial, p. 209-224.
  • Correspondances et critique littéraire (du Moyen Age au XXe siècle), sous la dir. de J. Anselmini, B. Diaz et F. Meier, à paraître chez Garnier, « Rencontres ».

Bibliographie -Philosophie

  • BÜRGER Peter, Théorie de l’avant-garde, Paris, Questions théoriques, 2013
  • DANTO Arthur, L’assujettissement philosophique de l’art, Paris, Seuil, 1993
  • DANTO Arthur, Après la fin de l’art, Paris, Seuil, 1996
  • LEHMANN Harry, La révolution digitale dans la musique : une philosophie de la musique, Paris, Allia, 2017
  • LICHTENSTEIN Jacqueline, Les raisons de l’art, Paris, Gallimard, 2014
  • « À quoi pense l’art contemporain ? », dossier de Critique, 2010/8-9 (n°759-760)« Faits et valeurs en esthétique : approches et enjeux actuels », dossier de la Nouvelle revue d’esthétique, 2016/2, n°18

Bibliographie – Sociologie

  • ALBERT H., La Sociologie critique en question, Paris, Presses universitaires de France, 1987.
  • BENHABIB S., Critique, Norm, and Utopia: a Study of the Foundations of Critical Theory, New York, Columbia University Press, 1986.
  • BOLTANSKI Luc, De la critique, Gallimard, Paris, 2009.
  • BRONNER G., GEHIN E., Le Danger sociologique, Paris, Puf, 2017.
  • BURAWOY M., « The Critical Turn to Public Sociology », Critical Sociology, n° 31, 2005, pp. 313-326.
  • CALLEGARO F., La Science politique des modernes. Durkheim, la sociologie et le projet d’autonomie, Paris, Economica, 2015.
  • CAILLE A. & CHANIAL Ph., Pour en finir avec la critique critique. Le bon, le juste et le beau, La Revue du MAUSS, n°51, Paris, La découverte, 2018.
  • S’émanciper ? Oui, mais de quoi, La revue du MAUSS, n°47, Paris, La découverte, 2016.
  • CHANIAL Ph., La sociologie comme philosophie politique. Et réciproquement, Paris, La découverte, 2011.
  • CORCUFF Ph, Où est passée la critique sociale ? Paris, La Découverte, collection « Bibliothèque du MAUSS », 2012.
  • Le débat, n°197, « La sociologie au risque d’un dévoiement », Paris, Gallimard, 2017.
  • FISCHBACH F., Manifeste pour une philosophie sociale, Paris, La découverte, 2009.
  • HABER S., L’Homme dépossédé. Une tradition critique, de Marx à Honneth, Paris, CNRS Éditions, 2009.
  • HONNETH A., La Société du mépris : vers une nouvelle théorie critique, Paris, Éditions La Découverte, 2006.
  • La Réification. Petit traité de Théorie critique, Paris, Éditions Gallimard, 2007.
  • KARSENTI B., LEMIEUX C., Socialisme et sociologie, Paris, EHESS, 2017.
  • KOSELLECK R., Le Règne de la critique, Minuit, Paris, 1979.
  • LAHIRE B., Pour la sociologie. Et pour en finir avec prétendue « culture de l’excuse », Paris, La Découverte, 2016.
  • LAPEYRONIE D., « L’académisme radical ou le monologue sociologique. Avec qui parlent les sociologues ? », Revue française de sociologie, n° 45, 2004, pp. 621-651.
  • LAURENS Sylvain, NEYRAT Frédéric (dir.), Enquêter : de quel droit ? Menaces sur l’enquête en sciences sociales, Paris, Editions du Croquant, 2010.
  • LEPENIES W., Die drei Kulturen. Soziologie zwischen Literatur und Wissenschaft, München, Hanser verlag, 1985.
  • MARX K., ENGELS F., La Sainte Famille ou Critique de la critique critique, Paris, Éditions sociales, 1969.
  • NISBET R, La Tradition sociologique, Paris, PUF, 1993.
  • RASMUSSEN D. R. (dir.),  Handbook of Critical Theory, Oxford, UK ; Cambridge, Mass., Blackwell Publishers, 1996.
  • RENAULT E., SINTOMER Y., Où en est la théorie critique ?, Paris, La découverte, 2003.
  • RIOT-SARCEY M., Le réel de l’utopie. Essai sur le politique au XIXème siècle, Paris, Albin Michel, 1998.
  • WALZER M., Critique et sens commun, Paris, Éditions La Découverte, 1990.
  • La Critique sociale au xxe siècle, Métaillé, Paris, 1996.

Bibliographie – Littérature

  • BALDENSPERGER Fernand, Le critique et l’histoire littéraires en France au XIXe et au début du XXe siècle, New York, Brentano’s, 1945.
  • COMPAGNON Antoine, Le Démon de la théorie. Littérature et sens commun, Editions du Seuil, « Points », 1998.
  • DELFAU Gérard et ROCHE Anne, Histoire Littérature – Histoire et interprétation du fait littéraire, Editions du Seuil, 1977.
  • DESCOTES Maurice, Histoire de la critique dramatique en France, Tübingen, Gunter Narr Verlag/Paris, éd. Jean-Michel lace, 1980.
  • DIAZ José-Luis (dir.), Romantisme, n° 109 : Sainte-Beuve ou l’invention de la critique, 2000/3.
  • FAYOLLE Roger, La critique littéraire, Armand Colin, « U », 1964.
  • FORTIER Frances (dir.), Etudes littéraires, vol. 30, n° 3 : La critique littéraire, 1998.
  • JARRETY Michel, La critique littéraire en France. Histoire et méthodes (1800-2000), Armand Colin, « U », 2016.
  • NORDMANN Jean-Thomas, La critique littéraire française au XIXe siècle (1800-1914), LGF, « Le Livre de Poche. Références », 2001.
  • PINSON Guillaume et PREVOST Maxime (dir.), Etudes littéraires, vol. 40, n° 3 : Penser la littérature par la presse, 2009.
  • POULET Georges, La Conscience critique, Librairie José Corti, 1971.
  • STAROBINSKI Jean, La relation critique (L’œil vivant, II), Gallimard, « Le Chemin », 1989.
  • Les Temps modernes, n° 672 : Critiques de la critique, 2013/1.

Bibliographie – Cinéma

  • ABEL Richard, French film theory and criticism: a history-anthology (vol. 1 et 2, 1907-1929, 1929-1939), Princeton, Princeton University Press, 1988.
  • AGEE James, Sur le cinéma, Paris, Éditions de l’étoile, 1991.
  • AJAME Pierre, Les critiques de cinéma, Paris, Flammarion, 1967.
  • ALEXANDRE Olivier, La sainte famille des Cahiers du cinéma : la critique contre elle-même, Paris, Vrin, 2018.
  • AMENGUAL Barthélémy, Du réalisme au cinéma : anthologie, Paris, Nathan, 1977.
  • ANDREW Dudley, JOUBERT-LAURENCIN, Hervé, Ouvrir Bazin, Paris, Éditions de l’œil, 2014.
  • ARTISTARCO Guido, L’arte del film : antologia storico-critica, Milan Bompiani, 1950.
  • ARISTARCO Guido, Storia delle teoriche del film, Turin, Einaudi, 1951.
  • ARTISTARCO Guido, Marx, le cinéma et la critique de film, Paris, Lettres modernes, Minard, 1972.
  • ARNHEIM Rudolf, Film essays and criticism, Madison, University Wisconsin Press, 1977.
  • ARNHEIM Rudolf, La pensée visuelle, Paris, Flammarion, 1976.
  • ARNOLDY Édouard, Fissures : théorie critique du film et de l’histoire du cinéma d’après Siegfried Kracauer, San Giovanni, Mimésis, 2018.
  • AUMONT Jacques et MARIE, Michel, Dictionnaire théorique et critique du cinéma, Paris, Armand Colin, 2008.
  • BADIOU Alain, Cinéma, Paris, Nova édition, 2010.
  • BAECQUE de Antoine, Histoire d’une revue : Les Cahiers du cinéma, Tomes 1 et 2, Paris, Cahiers du cinéma, 1991.
  • BAECQUE de, Antoine, La cinéphilie, invention d’un regard, histoire d’une culture 1944-1968, Paris, Fayard, 2003.
  • BAECQUE Antoine de et CHEVALLIER, Philippe, Dictionnaire de la pensée du cinéma, Paris, PUF, 2012.
  • BALAZS Béla, Le cinéma : nature et évolution d’un art nouveau, Paris, Payot, 1979.
  • BALAZS Béla, L’esprit du cinéma, Paris, Payot, 1977.
  • BARROT Olivier, L’Écran français, histoire d’un journal et d’une époque, Paris, Les Éditeurs français réunis, 1979.
  • BORY Jean-Louis, Dernières chroniques cinématographiques, Paris, Mémoire du livre, 2000.
  • BOST Pierre, La matière d’un grand art : écrits sur le cinéma des années 1930, Le Raincy, La Thébaïde, 2016.
  • BOUJUT Michel, La promenade du critique : essai, Lyon, Institut Lumière-Actes Sud, 1996.
  • BRECHT Bertolt, Sur le cinéma, Paris, L’Arche, 1970.
  • BURCH Noël (dir.), Revoir Hollywood : la nouvelle critique anglo-américaine, Paris, L’Harmattan, 2007.
  • CIMENT Michel, Le cinéma en partage, Paris, Rivages, 2014.
  • CIMENT Michel, Zimmer, Jacques, La critique de cinéma en France : histoire, anthologie, dictionnaire, Paris, Ramsay, 1997.
  • COMOLLI Jean-Louis, Corps et cadre : cinéma, éthique, politique (2004-2010), Lagrasse, Verdier, 2012.
  • CRETON Laurent, KITSOPANIDOU Kira, PILLARD Thomas (dir.), « Le Film français (1945-1958). Rôles, fonctions et identités d’une revue corporative », Théorème, n°23, 2015.
  • DANEY Serge, Ciné-Journal, vol. 1 et 2, Paris, Cahiers du cinéma, préface de Gilles Deleuze, 1998.
  • DOUCHET Jean, L’Art d’aimer, Paris, Cahiers du cinéma, 2003.
  • DUDLEY Andrew, André Bazin, Paris, Cahiers du cinéma, 1983.
  • FAURE Elie, Fonction du cinéma, Paris, Denoël, 1976.
  • FAURE Elie, Pour le septième art, Lausanne, Age d’homme, 2015.
  • HEU Pascal Manuel, Émile Vuillermoz : père de la critique cinématographique 1910-1930, Paris, L’Harmattan, 2003.
  • JEANNE René, FORD Charles, Le cinéma et la presse (1895-1960), Paris, Armand Colin, 1961.
  • JULLIER Laurent (dir.), Les films à voir cette semaine : stratégies de la critique de cinéma, Paris, L’Harmattan, 2015.
  • KAUFFMANN Stanley, Before my eyes: film criticism and comment, New York, Harper and Row, 1980.
  • KRACAUER Siegfried, Les types nationaux vus par Hollywood, Paris, Unesco, 1949.
  • KRACAUER Siegfried, De Caligari à Hitler : une histoire psychologique du cinéma allemand, Paris, Flammarion, 1987.
  • KRACAUER Siegfried, Le voyage et la danse : figures de ville et vues de films, Saint-Denis, Presses universitaires de Vincennes, 1996.
  • KRACAUER Siegfried, Théorie du film : la rédemption de la réalité matérielle, Paris, Flammarion 2010.
  • LEBEL Jean-Patrick, Cinéma et idéologie, Paris, Éditions sociales, 1971.
  • LEBEL Jean-Patrick, Cinéma, culture ou profit, Paris, Ed. de la Nouvelle Critique, 1975.
  • LE FORESTIER Laurent, La transformation Bazin, Rennes, PUR, 2017.
  • LINDGREN Ernst, The Art of the Film, London, Allen&Unwin, 1963.
  • LLOPIS Juan Manuel, Juan Piqueras : el Delluc espanol, Valencia, Filmoteca, 1988.
  • LYON-CAEN Gilles, La critique de cinéma à l’épreuve d’internet, Lavérune, L’Entretemps, 2014.
  • MARINONE Isabelle (dir.), Paulo Emilio Sales Gomes ou la critique à contre-courant, Paris, AFRHC, 2016.
  • MARION Denis, Justification de la critique du cinéma, Paris, L’Arche, 1946.
  • NIETO FERRANDO Jorge, Cine en papel : cultua y critica cinematografica en Espana (1939-1962), Valence, Editions de la Filmoteca, 2009.
  • PASQUIER Dominique (dir.), Moi je lui donne 5/5 : paradoxes de la critique amateur en ligne, Paris, Presses des Mines-Transvalor, 2014.
  • SEGATORI Fabio, L’avventura estetica : Filmcritica 1950-95, Milan, Il Saggiatore, 1996.
  • SIVIERE Édouard, L’Esprit Positif : Histoire d’une revue de cinéma 1952-2016, Paris, Eurédit, 2017.

Des critiques

Le projet intitulé « Des critiques : frontières et dialogues des discours critiques et des champs disciplinaires » a été conçu afin de mener conjointement une réflexion transversale, associant enseignants-chercheurs en philosophie, littérature, sociologie et études cinématographiques, et réflexion disciplinaire, afin d’interroger du XVIIIe au XXIe siècles les vertus heuristiques du concept de « critique ». Cette pluridisciplinarité conduit à interroger la critique selon quatre directions essentielles : comment elle engage des critères d’évaluation esthétique, comment elle s’érige en genre littéraire, s’élabore en critique sociale et permet un discours historique sur les œuvres.