Bertrand Tillier

La conférence est annulée, elle sera reprogrammée ultérieurement.

Conférence de Bertrand Tillier : « L’histoire visuelle est-elle une histoire critique ? »

Mercredi 1er avril 2020, 17h Abbaye d’Ardenne – IMEC

L’histoire sociale et culturelle lorsqu’elle est produite à partir des images mais aussi de la littérature, laisse place aux imaginaires et donne à entendre un autre discours qui peut être comparé, semble-t-il, à un regard critique. Ainsi, à partir des recherches menées sur les représentations de la Commune, de l’Affaire Dreyfus, de l’Inconnue de la Seine, ou des écrits critiques de Rémy de Gourmont ou de Léon Rosenthal, la conférence, sous la forme d’un dialogue, s’interrogera sur les spécificités d’un tel regard.

Bertrand Tillier est historien de l’art et professeur d’Histoire contemporaine à l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne et chercheur à l’IDHES (UMR Cnrs 8533), où il enseigne la culture visuelle et l’histoire des médias. Ses recherches portent principalement sur les rapports entre arts et politique et entre arts et littérature, ainsi que sur l’histoire de la caricature aux XIXe et XXe siècles. Co-directeur de la revue Sociétés & Représentations, il est l’auteur entre autres de La Républicature, la caricature politique en France 1870-1914, Cnrs éditions, 1997 ; La Commune de Paris, révolution sans images ? Champ Vallon, 2004 ; Les artistes et l’affaire Dreyfus 1898-1908, Champ Vallon, 2009 ; La belle noyée, enquête sur le masque de l’Inconnue de la Seine, Arkhé, 2011 ; L’artiste dans la cité, Champ Vallon, 2019. Il a par ailleurs établi l’édition critique de textes de George Sand, Jules Castagnary, André Gill, Rémy de Gourmont ou Léon Rosenthal.